BMW Motorrad présente la prochaine SoulFuel Bike

BMW Motorrad présente la prochaine SoulFuel Bike

Unique, différente et pourtant totalement BMW R 18 - voici "The Wal", la dernière création du customisateur japonais Shinya Kimura.

Unique, différente et pourtant toute BMW R 18 - c'est "The Wal", la dernière création du customisateur japonais Shinya Kimura. Après Roland Sands et Dirk Oehlerking, Kimura est le troisième customisateur à transformer la R 18 en un spécimen extraordinairement unique pour la série "SoulFuel". "SoulFuel" est une collaboration entre BMW Motorrad et des personnalisateurs sélectionnés.

Jusqu'à récemment, Shinya Kimura travaillait principalement sur des motos anciennes, mais le customisateur japonais se consacre de plus en plus à des projets impliquant des moteurs modernes.

"The Wal" est l'un d'entre eux. "La base est la R 18, propulsée par le dernier et le meilleur moteur sur lequel j'ai jamais travaillé. Tout a commencé par une visite à l'équipe de développement de la BMW Motorrad R 18 en Allemagne. J'ai découvert la passion sans limite et la puissance d'innovation qui existent chez BMW Motorrad. Enfin, en février 2021, j'ai parcouru quelques centaines de kilomètres sur la R 18 standard en Californie pour me familiariser avec le caractère de la moto. Après toute une série de conversations, cela a finalement débouché sur mon interprétation personnelle de la R 18, à laquelle j'ai appliqué toute la gamme de mes activités de personnalisation", déclare Shinya Kimura, en racontant les étapes initiales du projet "The Wal".
Kimura a alors commencé à travailler à la mi-février et "The Wal" était déjà construit à la fin du mois de juin. "Mais il y avait encore quelques problèmes mécaniques qui m'ont tenu occupé pendant deux semaines supplémentaires", poursuit Kimura.

Les motos de Kimura sont fabriquées exclusivement à la main.

Le savoir-faire de Shinya Kimura peut être décrit par le terme "pratique", car il n'y a pas d'esquisses, de dessins, de plans ou de maquettes pendant le processus de construction. Mais il y a une idée précise de ce que le client, ou dans ce cas le personnalisateur, veut."J'ai construit le R 18 pour moi tout seul. Lorsque j'ai roulé avec la R 18 de série, j'ai pensé qu'elle conviendrait mieux à ma morphologie et à mes préférences de conduite si je la concevais un peu plus en avant avec un carénage. J'ai décidé d'adopter le cadre, les roues et les pneus, la suspension et les freins, car je n'ai pas ressenti le besoin de les changer après avoir utilisé le vélo. Je voulais également être en mesure de conduire ma R 18 sur de longues distances tout en ressentant et en appréciant le légendaire moteur boxer. Il était très important pour moi de conserver les deux caractères de la R 18 tels que je les ai vécus en roulant. D'une part, son puissant moteur est sauvage et possède une puissance presque inépuisable, mais d'autre part, il est aussi complètement bon enfant. Comme une baleine, d'où le nom d'animal allemand de cette R 18, qui pour moi est quelque chose comme un "Sports Endurancer"", explique Kimura.

Le "Sports Endurancer" est indéniablement présent dans le R 18 "The Wal" de Kimura. Cela est assuré par un réservoir de carburant plus grand, dont le design est complètement différent de celui de l'original, une bosse de selle allongée et harmonieusement arrondie et un carénage en forme de coquille.

"J'ai également reculé les repose-pieds d'environ deux centimètres pour avoir plus de flexibilité dans le positionnement des jambes. En même temps, j'ai abaissé le guidon et modifié la selle à mon goût. Le coussin de siège a également été conçu par moi, puis fabriqué à la main par BACKDROP Leathers au Japon. Tout cela a permis d'obtenir la posture très naturelle que j'aime", poursuit M. Kimura.

Le semi-carénage abrite deux phares asymétriques qui ressemblent presque à des yeux et, avec un peu d'imagination, donnent à la R 18 de Kimura l'apparence d'une baleine avec un "jeu de dents" incorporé en dessous. La palette de couleurs et la peinture rugueuse s'inscrivent également dans le thème du "Rivage". En résumé, la "Wal" R 18 est une "bête" de moto. Puissant, puissant, mais toujours de bonne humeur.

"Ce que j'aime le plus dans ma version de la R 18, c'est que j'ai pu modeler le style et la position assise à mon goût sans détruire l'excellente fonctionnalité originale de la R 18. Mais changer radicalement la position des sièges et ajouter mon propre style et mon propre goût a été un grand défi dans mon interprétation de l'héritage BMW. De plus, tous ces systèmes informatisés et ce câblage étaient tout à fait nouveaux pour moi et j'ai beaucoup appris", déclare Kimura, satisfait du résultat de son travail.

Retour